ovariectomie

Info utiles

Info fertilité?

Si vous voulez avoir des enfants, parlez-en avec votre médecin de vos options.

Pour certaines pathologie,  peut-être que un seul ovaire sera enlevé (ovariectomie unilatérale). Grace à l'ovaire restant, vous aurez encore un cycle menstruel et vous pourrez toujours concevoir naturellement.

Si vos deux ovaires sont enlevés (ovariectomie bilatérale), mais votre utérus reste, vous pourrez peut-être utiliser les techniques de reproduction assistée. Demandez à votre médecin de vous référer à un spécialiste de la fertilité qui peut en revue vos options avec vous.

 

Préparation pré opératoire à une ovariectomie.

On peut vous demander de :

Se soumettre à des tests d'imagerie comme l'échographie et la tomodensitométrie (CT) pour compléter le diagnostique

Arrêter de prendre certains médicaments (ex anticoagulant oraux –AVK- une semaine avant la chirurgie )

Arrêter de manger ( dernier repas à 21 h ) la veille de votre chirurgie

Boire une solution laxative pour préparer  vos intestins le jour avant la chirurgie

Prendre des antibiotiques pour prévenir l'infection

 

Séjour à la clinique

Certaines femmes ont besoin pour rester hospitalisées pendant quelques jours après ovariectomie.

La durée de votre séjour en clinique dépendra de la façon dont la procédure est effectuée et de la raison de votre chirurgie. Demandez des renseignement complémentaires lors de votre consultation.

 

Info convalescence après ? ovariectomie

La rapidité du retour  à vos activités normales après ovariectomie dépend de la raison de votre chirurgie et de la façon dont elle a été réalisée.

Presque toutes les patients sont capables de reprendre un rythme de vie normale six semaines après la chirurgie.

Une patient opéré  d'ovariectomie par chirurgie laparoscopique récupère plus vite et peut retourner à une activité complète plus tôt (: deux semaines après la chirurgie). Discutez exercice, de conduite, les restrictions sexe et le niveau d'activité global avec votre chirurgien.

 

Ovariectomie prophylactique ( pdf )

 

L'ovariectomie prophylactique permet la prévention du cancer par l'ablation chirurgicale des ovaires

L'ovariectomie prophylactique réduit considérablement les chances de développer un cancer du sein et de cancer de l'ovaire, si vous êtes à risque élevé.

Il faut connaitre les avantages et les inconvénients de cette option de prévention du cancer.

 

Les femmes présentant des mutations du gène BRCA1 ou BRCA2 ont un risque significativement accru de développer un cancer de l'ovaire et du sein . Plusieurs options sont disponibles pour réduire le risque de cancer chez ces femmes.

Une option est l'ovariectomie préventive (prophylactique) .

Bien que la suppression des ovaires est généralement réalisée pour réduire le risque de cancer de l'ovaire, l'ovariectomie peut également réduire le risque de cancer du sein.

Le retrait des ovaires réduit considérablement la quantité d'œstrogène et de progestérone circulant dans le corps. Cela peut arrêter ou ralentir les cancers du sein qui ont besoin de ces hormones de croissance

 

Qui peut envisager une ovariectomie prophylactique?

 

Ovariectomie prophylactique est habituellement réservé aux femmes à un risque significativement accru de cancer du sein et de cancer de l'ovaire en raison d'une mutation héréditaire du gène BRCA1 ou BRCA2 - deux gènes liés au cancer du sein, cancer de l'ovaire et d'autres cancers.

Les femmes à haut risque  âgées  de 35 ans ou plus qui ont déjà eu des infants sont les meilleurs candidats pour cette chirurgie.

L'ovariectomie prophylactique peut aussi être recommandé s'il existe des antécédents familiaux de cancer du sein et de cancer de l' ovaire, sans aucune modification génétique connue.

 

Dans quel mesure  l'ovariectomie peut-elle réduire le risque de cancer ?

 

Si vous avez une mutation BRCA et vous êtes en age fertile , l'ovariectomie prophylactique peut réduire votre risque de développer un cancer du sein de 50 pour cent  et un cancer de l'ovaire de 90% ou plus

L'ovariectomie prophylactique ne peut pas éliminer complètement le risque de cancer du sein ou cancer de l'ovaire. Un type de cancer (cancer primitive du péritoine ) qui ressemble au cancer de l'ovaire peut se développer après que les ovaires et les trompes de Fallope sont enlevés. Le risque de ce type de cancer est faible –