Cholécystectomie par laparoscopie en ambulatoire : la technique

Cholécystectomie par laparoscopie en ambulatoire – la technique 

 

La cholécystectomie est pratiquée sous anesthésie générale, donc vous ne serez pas conscient lors de la procédure.

Nous faisons 3 voire 4 petites incisions dans l'abdomen pour la cholécystectomie laparoscopique. Un tube avec une minuscule caméra vidéo est inséré dans l'abdomen par l'une des incisions. Cela nous permets de regarder les images sur un écran dans la salle d'opération et de contrôler nos gestes.

Les instruments chirurgicaux sont introduits à travers les autres incisions dans votre abdomen et votre vésicule biliaire est enlevée.

La cholécystectomie par voie laparoscopique dure de 30 minutes à deux heures.

En cas de cholécystectomie laparoscopique, le patient est souvent autorisé à rentrer chez lui le jour même de la chirurgie, bien que parfois un séjour d'une ou deux nuits à la clinique est nécessaire.

En général, vous pouvez vous attendre à rentrer chez vous une fois que vous êtes capable de manger et de boire sans douleur et de marcher sans aide.

Il faut environ une semaine pour récupérer totalement.

 Cholangiographie péri-opératoire

Cholécystectomie en sécurité ou « safe cholecystectomy

La dissection des éléments du triangle de Calot est effectué avec prudence extreme Le canal cystique et l’artère cystique  sont identifiés .

Aucun élément est sectionné avant la réalisation d’une cholangiographie qui est une radiographie  de l’arbre biliaire ( cholangiogramme ) .

Cela permet de déceler des lithiases du cholédoque , de vérifier l’absence de plaies des voies biliaires , d’intervenir précocement en cas de lésion iatrogene .

L’importance de l’exploration radiologique dans la découverte des lésions iatrogènes de la  VBP lors de cholécystectomie et dans la prévention des effets indésirables graves est confirmée en littérature médicale ( analyse des pratiques sur 14 ans = 2000-2014 dans l’état de New York ; lien biblio ).

La cholangiographie peut être effectuée de façon élective ( anatomie difficile ; suspicion de lithiase ) ou systématique ( lien biblio

Risque de conversion 

La cholécystectomie laparoscopique n’est pas appropriée pour tout le monde.

Dans certains cas, le chirurgien peut commencer par une approche laparoscopique et puis réaliser une « conversion en laparotomie ».

La décision de convertir en laparotomie (faire une incision plus large) est prise en raison du tissu cicatriciel provenant d’opérations précédentes ou de complications.

 

Cholecystectomie par voie ouverte 

Cholécystectomie par voie ouverte

Au cours de la cholécystectomie ouverte votre chirurgien fait une incision de 10 cm dans l’abdomen, sous les côtes, sur votre droite. Les muscles et les tissus sont tirés vers l’arrière pour révéler votre foie et la vésicule biliaire. Votre chirurgien procède alors à l’intervention. L’incision est ensuite suturée. Cette cholécystectomie dure de une à deux heures.
Après la cholécystectomie, vous serez dirigé vers la salle de réveil jusqu’à ce que les médicaments de l’anesthésie se dissipent. Ensuite, vous serez transféré vers votre chambre . La durée de récupération varie en fonction de la technique utilisée et de votre état de santé.

En cas de cholécystectomie ouverte, attendez-vous à passer deux ou trois jours à l’hôpital en convalescence. Une fois à la maison, cela peut prendre de quatre à six semaines pour se rétablir complètement.