Complications : Péritonite, Abcès, Fistule enterique, Sténose sigmoïdienne et Réctorragie

 

Les crises graves de diverticulite nécessitent une hospitalisation et parfois une intervention chirurgicale en urgence

Péritonite

  • peut se produire si les diverticules infectés ou enflammés se rompent, déversant le contenu intestinal dans votre cavité abdominale. Cela peut entraîner une inflammation de la muqueuse de la cavité abdominale (le péritoine).
  • La péritonite nécessite des soins immédiats. C’est une urgence chirurgicale

Abcès

  • se produit autour d’un diverticule perforé .Un abcès  peut être aspiré en introduisant,à travers la peau, une aiguille qui est guidée par échographie ou scanner (TDM). Un drain  est ensuite placé pour évacuer le contenu de l’abcès. Ce cathéter peut nécessiter de rester en place pendant l’hospitalisation. Un traitement antibiotique sera aussi nécessaire. Une fois que vous vous serez rétablis, une intervention chirurgicale de résection intestinale pourra être nécessaire (colectomie).

Fistule enterique 

  • est une communication anormale entre votre intestin ( sigmoïde ) et différents organes  (la vessie, le vagin, votre paroi abdominale).

Sténose sigmoïdienne

  • peut être cause de troubles du transit ou d’ occlusion intestinale .Bien qu’il ne semble pas y avoir de lien direct entre la diverticulite et le cancer du côlon , elle peut rendre les cancers plus difficile à diagnostiquer.
  • Ce qui semble être une diverticulite peut être un cancer du côlon ; de ce fait, à distance d’une crise de diverticulite, une coloscopie est recommandée.La coloscopie est un examen qui permet  d’explorer votre côlon et votre rectum à l’aide d’un tube souple muni d’une minuscule caméra vidéo (endoscope).

Réctorragie

  • est l’émission, par l’anus, de sang rouge non digéré? . Il s’agit d’un saignement arte?riel ayant pour origine les arte?rioles parcourant le collet des diverticules. L’ histoire naturelle globalement  est favorable: 70 a? 80 % d’he?mostase spontane?e .Parfois l’hémorragie est mal tolérée .
  • L’angiographie peut permettre l’embolisation sélective de l’artériole du diverticule responsable du saignement et régler le problème.
  • Le recours à la chirurgie en urgence ( colectomie segmentaire ou colectomie totale à l’aveugle ) est un évènement rare.