Diverticulite sigmoïdienne

Définition

Que sont les Diverticules Sigmoïdiennes ?

Les diverticules sont de petites hernies ou poches qui peuvent se former dans le gros intestin ou dans le reste de votre tube digestif, y compris l’œsophage, l’estomac et l’intestin grêle.

Les diverticules sont fréquents, surtout après 40 ans.

Lorsque vous avez plusieurs diverticules coliques, on parle de diverticulose.

La diverticulite se produit quand un diverticule (rarement plusieurs) est enflammé ou infecté, provoquant une douleur abdominale sévère 

(diagnostique classique d’appendicite à gauche ) une fièvre, des nausées?

  • Les crises bénignes de diverticulite sont traitées par antibiotiques, le repos et le changement de vos habitudes alimentaires.
  • Les crises graves de diverticulite nécessitent une hospitalisation et parfois une intervention chirurgicale en urgence.?
  • La chirurgie différée – à distance de la crise – peut être discuter  à visée prophylactique ou pour régler une complication (sténose ou fistule)

Symptômes et Causes

Symptômes et Causes

Symptômes

Les signes et les symptômes de la diverticulite comprennent :

  • Douleur abdominale de forte intensité et d’apparition brutale, localisée dans la partie inférieure gauche de l’abdomen (flanc et fosse iliaque gauche). Moins fréquemment la douleur peut être légère au début, et s’aggraver par la suite.?
  • ?Fièvre
  • Nausées et vomissements
  • Ballonnements?
  • Troubles du transit : Constipation, Diarrhée?

Causes

Les diverticules se développent généralement au niveau des points de faiblesse anatomique de votre côlon.

Le mécanisme qui sous-tend la survenue de complication n’est pas clairement établit.

Une des théories stipule que l’obstruction de l’étroit orifice (ou collet) du diverticule peut augmenter la pression et réduire l’apport de sang dans la région,

ce qui conduit à l’inflammation puis à la surinfection. ?

Dans le passé, les médecins pensaient que les noix, les graines, le pop-corn, jouaient un rôle dans l’apparition d’une diverticulite.

Les facteurs de risques

Les facteurs de risques de diverticulite

 

  • Facteurs de risque
  • Age: Vous avez plus de risques de présenter une diverticulite, si vous avez plus de 40 ans : la diminution de la force et de l’élasticité de la paroi intestinale, liées à l’âge , pourrait contribuer à une diverticulite.
  • Alimentation pauvre en fibres: La diverticulite est rare dans les pays où les gens suivent un régime riche en fibres qui contribue à maintenir des selles molles. Mais cette maladie est courante dans les pays industrialisés  où le régime alimentaire moyen est élevé en glucides raffinés et pauvre en fibres.
  • Obésité et Manque d’exercice: La surcharge pondérale augmente considérablement les risques de développer une diverticulite.

Complications

 

Les crises graves de diverticulite nécessitent une hospitalisation et parfois une intervention chirurgicale en urgence

Péritonite

  • peut se produire si les diverticules infectés ou enflammés se rompent, déversant le contenu intestinal dans votre cavité abdominale. Cela peut entraîner une inflammation de la muqueuse de la cavité abdominale (le péritoine).
  • La péritonite nécessite des soins immédiats. C’est une urgence chirurgicale

Abcès

  • se produit autour d’un diverticule perforé .Un abcès  peut être aspiré en introduisant,à travers la peau, une aiguille qui est guidée par échographie ou scanner (TDM). Un drain  est ensuite placé pour évacuer le contenu de l’abcès. Ce cathéter peut nécessiter de rester en place pendant l’hospitalisation. Un traitement antibiotique sera aussi nécessaire. Une fois que vous vous serez rétablis, une intervention chirurgicale de résection intestinale pourra être nécessaire (colectomie).

Fistule enterique 

  • est une communication anormale entre votre intestin ( sigmoïde ) et différents organes  (la vessie, le vagin, votre paroi abdominale).

Sténose sigmoïdienne

  • peut être cause de troubles du transit ou d’ occlusion intestinale .Bien qu’il ne semble pas y avoir de lien direct entre la diverticulite et le cancer du côlon , elle peut rendre les cancers plus difficile à diagnostiquer.
  • Ce qui semble être une diverticulite peut être un cancer du côlon ; de ce fait, à distance d’une crise de diverticulite, une coloscopie est recommandée.La coloscopie est un examen qui permet  d’explorer votre côlon et votre rectum à l’aide d’un tube souple muni d’une minuscule caméra vidéo (endoscope).

Réctorragie

  • est l’émission, par l’anus, de sang rouge non digéré? . Il s’agit d’un saignement arte?riel ayant pour origine les arte?rioles parcourant le collet des diverticules. L’ histoire naturelle globalement  est favorable: 70 a? 80 % d’he?mostase spontane?e .Parfois l’hémorragie est mal tolérée .
  • L’angiographie peut permettre l’embolisation sélective de l’artériole du diverticule responsable du saignement et régler le problème.
  • Le recours à la chirurgie en urgence ( colectomie segmentaire ou colectomie totale à l’aveugle ) est un évènement rare.

sigmoidectomie à distance

Chirurgie Differée

Colectomie gauche ou  sigmoïdectomie prophylactique après diverticulite.
 

Le délai entre la chirurgie et la dernière poussée doit être d’au mois de 3 mois.

Les bénéfices potentiels et les risques de cette chirurgie sont à discuter au cas par cas.

Indication à la Sigmoïdéctomie prophylactique   

Après deux poussées  de sigmoïdite compliquée avec signes scannographiques  de gravité après une poussée grave chez le sujet de moins de 50 ans.

Video colectomie sigmoïdienne

La colectomie gauche est le nom de la procédure de résection des lésions localisées sur la moitié gauche du transverse, colon descendant et  sigmoïde. La sigmoïdectomie est la résection du sigmoïde.
En fonction du degré de l’inflammation, la chirurgie sera traditionnelle ou par voie mini invasive (laparoscopie = coelioscopie).

En chirurgie traditionnelle, une grande incision est nécessaire, tandis que la colectomie gauche par laparoscopie est une intervention mini-invasive. Elle est réalisée à travers trois ou quatre petits incisions.

Le temps opératoire d’une colectomie gauche est variable entre 1h et 3,30 h selon le poids du patient et les difficultés rencontrées.

Une mobilisation active et une réalimentation precoce facilitent la récupération.

Une intervention de colectomie par laparoscopie est en général un peu plus longue. En revanche, la convalescence est beaucoup plus rapide.

 

Technique de la sigmoïdectomie par coelioscopie

Technique de la sigmoïdectomie par cœlioscopie avec 3 trocarts

La technique que nous utilisons en laparoscopie (avec 3 – 4 trocarts) comprends les étapes suivantes :

  • décollement colo-épiploïque
  • ligature de la veine mésentérique inferieure 
  • décrochement de la racine du mesocolon transverse et de l’angle colique gauche
  • ouverture du fascia de Toldt gauche permettant la mobilisation du côlon gauche et du côlon iliaque
  • repérage de l’uretère gauche par en dehors
  • section du tronc des artères sigmoïdiennes ( en préservant l’artère colique supérieure gauche ) à l’aide des clips vasculaires sous le promontoire emportant la charnière rectosigmoïdienne
  • extériorisation du côlon par une incision de 4 cm en fosse iliaque droite ou sus pubienne , section colique, calibrage et mise en place de l’embout de la pince circulaire mécanique
  • réintégration de l’ensemble, fermeture de l’incision, recréation du pneumopéritoine
  • anastomose colorectale haute latero -terminale mécanique dont l’étanchéité est vérifiée par injection de sérum bétadiné + test à l’air.

Tests et Diagnostic

Diagnostic de Diverticulite

La Diverticulite est généralement diagnostiquée lors d’une crise aiguë.

La douleur abdominale peut être le témoin de multiples maladies.

Votre médecin devra écarter d’autres causes de douleur au ventre (Appendicite, Syndrome du côlon irritable, maladie inflammatoire de l’intestin, Cancer du côlon…)?

Le chirurgien confirmera le diagnostique de diverticulite.

 

Examen clinique du chirurgien

Prélèvement de sang

  • pour vérifier votre taux de globules blancs à la recherche de signes d’infection.                                                      

TDM (scanner)

  • examen d’imagerie performant ( plus de l’echographie) pour une vue complète de vos organes internes

 

Chirurgie en Urgence