Chirurgie

Chirurgie du cancer de l’oesophage

La décision de recourir à la chirurgie dépendra de la taille de la tumeur et de l’endroit où elle se trouve. L’intervention sera pratiquée sous anesthésie générale et vous serez hospitalisé durant au moins 10-15 jours après l’opération.

L’intervention chirurgicale consiste à enlever une partie ou la totalité de l’œsophage et s’appelle œsophagectomie. Elle peut être totale ou partielle.On tient compte de l’emplacement de la tumeur et du stade du cancer pour déterminer quelle portion de l’œsophage doit être enlevée

La tumeur doit être enlevé de façon complète (résection R0) en retirant une partie des tissus sains qui se trouvent au dessus et en dessous du cancer de l’œsophage, ainsi que les ganglions lymphatiques voisins (curage ganglionnaire).

Dans certains cas, on enlèvera aussi une partie ou la totalité de l’estomac.

Dans cette intervention, on résèque aussi la partie supérieure et interne de l’estomac, le reste de l’estomac est préparé (gastroplastie) pour être remonté et suturé à la partie saine de l’œsophage. S’il n’est pas possible de réunir ces deux organes, le remplacement de l’œsophage réséqué est généralement réalisé avec une partie de l’intestin (colôn).

L’œsophagectomie est dicte mini-invasive, si le temps abdominal de l’intervention est fait totalement ou partielement par laparoscopie (avec ouverture à minima de l’abdomen).

Différentes voies d’abord du thorax sont possibles.

  • Traditionnellement on ouvre le thorax (thoracotomie) pour emporter le maximum de ganglions avec la pièce opératoire.
  • L’intervention peut être menée aussi sans ouverture du thorax en utilisant les instrument de la chirurgie vidéo endoscopique (Thoracoscopie + laparoscopie ; ou laparoscopie seule).

Si la tumeur ne peut être enlevée, il est possible d’installer une endoprothèse (un tube creux) dans l’œsophage pour le maintenir ouvert. Il vous sera ainsi plus facile d’avaler les aliments.