Salerne et Montpellier

Salerne et Montpellier

 

Présence des médecins de Salerne à Montpellier

 

C’est à Montpellier qu’a été fondée au debut du XIII siècle la première faculté de médecine ( 17 août 1220 ) . La bulle du cardinale Conrad est la consécration et la reconnaissance de la faculté par l’autorité papale. Depuis le début du XI siecle , des médecins délivraient un enseignement à Montpellier.
Ville commerciale,cosmopolite et florissante faisant partie intégrante du royaume d’Aragon au Xe siècle , Montpellier avait l’avantage d’avoir une situation géographique privilégiée lui permettant d’entretenir des rapports préférentiels avec Salerne et l’Espagne dès la fin du X siècle.
L’école de Salerne a fourni à Montpellier d’abord des praticiens pour soigner ses malades,puis plus tard, des praticiens enseignent à leur tour ( Gilles de Corbeil ;  Arnaud de Crémone, Auguste de Vérone, Bruno de Calabre, Louis de Reggio, Nicolas de Florence, Sylvestre de Pistoïa et le grand chirurgien de Salerne Ruggiero di Frugardo ou Rogerius Salernitanus ) .
Pour attirer les médecins juifs , Guilhem n’hésite pas à proclamer que quiconque , juif,arabe ou salernitain de quelque pays qu’il vienne, désire enseigner,aura les portes de la Faculté grandes ouvertes.
La déclaration de Guilhem constitue le premier statut officiel de la Faculté de Montpellier